Meghan Markle pourrait être forcée de témoigner dans le procès intenté par Virginia Roberts Giuffre contre le fils de la reine d’Angleterre, le prince Andrew.

Virginia Roberts Giuffre affirme avoir été agressée par le prince Andrew à trois reprises, en 2001. Elle était mineure lorsque les faits reprochés auraient été commis.

Prince Andrew, Virginia Roberts et Ghislaine Maxwell – Cover Images

Les avocats de la plaignante tentent de coincer le second fils de la reine Elizabeth depuis qu’ils ont entamé une poursuite contre lui à la fin août. Les actes reprochés au duc d’York auraient été commis avec l’aide du financier et pédocriminel Jeffrey Epstein, aujourd’hui décédé.

L’avocat de Virginia Roberts Giuffre, David Boies, a confié dans les dernières heures au Daily Beast qu’il pourrait contraindre Meghan Markle à témoigner dans un éventuel procès contre le prince.

Meghan Markle est mariée au prince Harry et a vécu en Angleterre quelques mois avant de rentrer avec son mari et son fils Archie en Amérique au début 2020.

Pour l’avocat, la duchesse de Sussex pourrait être appelée à la barre des témoins pour trois raisons.

«Premièrement, elle est aux États-Unis, donc nous avons juridiction sur elle.»

«Deuxièmement, c’est quelqu’un qui a manifestement été, au moins pendant un certain temps, une proche collaboratrice du prince Andrew et qui est donc en mesure d’avoir vu ce qu’il a fait et, sinon, d’avoir entendu des gens en parler.»

«Trois ; elle est quelqu’un sur qui nous pouvons compter pour dire la vérité. Elle a coché les trois cases», affirme l’avocat lors de son entrevue.

Pour le moment, rien n’indique que Meghan Markle ou le prince Harry sachent quoi que ce soit sur les affaires personnelles du prince Andrew. Ce dernier ayant toujours nié les accusations qui sont portées contre lui.

C’est le 4 janvier prochain que le procès du prince Andrew devrait s’amorcer aux États-Unis.

Qui succèdera à la reine Elizabeth II ? Découvrez l’ordre de succession à sa couronne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *