Meghan Markle accompagnera son mari, le prince Harry, lors de son prochain séjour en Angleterre en juillet prochain.

La duchesse de Sussex n’est pas retournée au Royaume-Uni depuis plus d’un an, à la suite du départ du couple pour les États-Unis.

Selon ce qu’a appris le Daily Mail de Londres, la femme de 39 ans accompagnera son mari à Londres pour assister à la cérémonie de dévoilement d’une statue en l’honneur de la regrettée princesse Diana, prévue le 1er juillet prochain.

Il s’en est passé des choses durant cette année passée loin de la famille royale pour le couple vivant maintenant à Montecito en Californie.

Peu après leur départ, le couple a perdu de nombreux privilèges ne pouvant plus assumer leurs parts des engagements royaux de la monarchie britannique. 

Le duc et la duchesse de Sussex ont paraphé quelques lucratives ententes commerciales, entre autres avec Netflix et Spotify, afin de gagner leurs vies.

Mais ce qui a le plus choqué la famille royale est l’entrevue-choc que le couple a accordée à l’animatrice Oprah Winfrey le printemps dernier. Lors de cet entretien, Meghan Markle a affirmé avoir été isolée par la royauté, au point où elle a songé mettre fin à ses jours. Le couple a aussi affirmé que des propos racistes avaient été tenus par certains membres de la famille.

Plus récemment, le prince Harry s’est rendu seul pour une première fois en Angleterre pour assister aux obsèques de son grand-père, le prince Philip. Il en a profité pour avoir des discussions privées avec certains membres de sa famille, dont son père et son frère. Ces rencontres n’auraient pas été concluantes, et les différends entre la famille les Sussex seraient encore bien présents.

Depuis, Meghan Markle a accouché de son deuxième enfant, Lilibet Diana, le 6 juin dernier.

Le dévoilement d’une statue en l’honneur de Diana, qui aurait eu 60 ans, se fera dans son endroit favori à Kensington Palace (Sunken Gardens) se fera en présence des deux fils de la princesse, les princes William et Harry.

Une source du journal affirme que le duc et la duchesse de Sussex pourraient être accompagnés leur fils de deux ans, Archie, lors de ce voyage. Lilibet Diana, nommée ainsi en l’honneur de la reine Elizabeth et de la princesse Diana resterait aux États-Unis.

Selon le quotidien, la reine Elizabeth aurait déjà invité son petit fils et sa femme à un repas au château de Windsor.

La reine, qui a toujours beaucoup apprécié le prince Harry, avait mentionné lors du Megxit que «Harry et Meghan seraient toujours des membres aimés de la famille». 

La robe que portait la princesse Diana lors de son célèbre mariage sera exposée pour la première fois en 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *