L’entrevue accordée par le prince Harry et sa femme Meghan Markle à Oprah Winfrey a été huée hier soir lors de la remise des National Television Awards (NTA) tenus à Londres.

Les spectateurs participant à la cérémonie qui récompensent les meilleurs programmes diffusés à la télévision britannique n’ont pas, semble-t-il, apprécié l’entrevue accordée par le prince et son épouse qui a écorché la monarchie britannique.

Depuis la diffusion de l’entrevue-choc, qui a été regardée par plus de 10 millions d’Anglais, une franche promonarchie en Angleterre n’a pas pardonné au couple royal sa sortie contre les têtes couronnées britanniques. Des amis intimes du prince Harry se montreraient même distants à son endroit depuis la diffusion de l’entrevue qui a fait le tour du monde.

Le prince Harry et Meghan Markle n’étaient pas présents à la cérémonie des NTA tenue au O2 Arena de Londres. C’est lors de la diffusion d’un montage de plusieurs segments de l’entrevue que les huées se sont fait entendre.

Lors de l’entretien du couple, Meghan et Harry ont fait allusion aux propos racistes de certains membres de la famille royale britannique envers la duchesse et de son bébé, Archie.

Le prince Harry a aussi révélé que son père, le prince Charles, lui avait coupé les vivres à la suite du déménagement du couple aux États-Unis. Le couple vivait uniquement de l’héritage de la princesse Diana légué à son fils à sa mort. Depuis, le couple a signé de lucratives ententes avec Netflix et Spotify entre autres, pour subvenir à ses besoins financiers.

L’entrevue diffusée en Angleterre sur la chaine ITV le 8 mars dernier a soulevé l’ire des Anglais. 4398 plaintes ont été formulées auprès du régulateur des ondes Ofcom à la suite de la diffusion.

Prince Harry a l’intention de joindre l’utile à l’agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *