À peine revenu sur Terre, le milliardaire Richard Branson a un nouveau rêve spatial, celui de construire un hôtel touristique sur la Lune.

Le fondateur de Virgin Galactic s’est envolé dimanche dernier (11 juillet) à bord d’un avion appelé VSS Unity. Durant quelques minutes, l’Anglais et les autres passagers de ce vol historique ont pu vivre en apesanteur avant de revenir sur la terre ferme. Cette envolée marque le début du tourisme spatial.

Cover Images

Éternel innovateur, Richard Branson n’entend donc pas s’arrêter de ci tôt. L’homme de 70 ans rêve maintenant à construire un hôtel sur la Lune pour pouvoir y amener de riches touristes en quête de nouvelles destinations ou de sensations fortes.

Selon lui, le coût d’un voyage dans l’espace à bord d’un vaisseau de Virgin Galactic, actuellement fixé à 250 000 $ (US), sera de plus en plus accessible au fur et à mesure que de plus en plus d’appareils permettront de voyager. À terme, il croit que 400 vols touristiques par année pourront être mis en marché par sa société.

Le visionnaire est convaincu que dans peu de temps, Virgin Galactic pourra transporter ses passagers plus loin et plus rapidement. Cela pourrait donc permettre de visiter la Lune.

«Un jour, nous bâtirons un hôtel sur la Lune. Cela a toujours été mon rêve. Ou je céderai ce rêve à mes enfants, nous verrons», explique l’enthousiasme milliardaire.

L’industrie du tourisme spatial est en pleine effervescence. Un autre milliardaire, Jeff Bezos d’Amazon, s’apprête lui aussi à s’envoler pour l’espace d’ici la fin du mois. Son entreprise spatiale Blue Origin offrira elle aussi des voyages en apesanteur de riches touristes.

Voici la liste des meilleures destinations spatiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *