Le prince Andrew met un terme à une poursuite en allongeant 9 millions de dollars (US) provenant de la vente de son chalet suisse.

Le fils de la reine Elizabeth avait acheté un chalet nommé Helora en 2014 pour la somme de 22,75M$. Pour acquérir ce bien situé dans les Alpes suisses, le prince et son ex-femme, Sarah Ferguson, avaient contracté une hypothèque et fourni des fonds privés provenant de la reine.

L’ancienne propriétaire du chalet, Isabelle de Rouvre, accusait depuis l’an dernier le prince de ne pas avoir fait le dernier paiement de la transaction, soit 9 millions de dollars.

Selon ce qu’a appris le Times of London, le prince Andrew vient de revendre la propriété pour la somme de 23,7 millions.

La riche ex-propriétaire aurait convenu de laisser tomber sa poursuite, maintenant que le chalet aurait été vendu à un tiers.

«Les actions ont été abandonnées et le litige s’est clos à l’entière satisfaction des deux parties», a commenté une source du journal anglais.

Ce faisant, le prince Andrew ne possède plus aucune propriété.

Le duc et la duchesse d’York vivent au Royal Lodge à Windsor, une propriété appartenant à la reine d’Angleterre.

Les problèmes juridiques du prince Andrew ne sont pas terminés pour autant avec la conclusion de ce litige. Le prince fait face à des accusations beaucoup plus graves aux États-Unis. Virginia Roberts Giuffre l’accuse d’agressions sexuelles alors qu’elle était mineure. Cette cause est actuellement devant les tribunaux.

Au fil des ans, la royauté britannique a fait face à diverses tempêtes. Voici les plus importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *