Madonna a surpris ses fans et bien d’autres en dévoilant des NFT d’elle totalement dénudée, dévoilant ses parties intimes. Aujourd’hui, la chanteuse provocatrice se défend.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la vedette de 63 ans ne fait rien à moitié. Voulant choquer, Madonna a présenté dans les dernières heures des jetons non fongibles (NFT) qui ne laissent même pas de place à l’imagination.

La reine de la pop a travaillé avec l’artiste Beeple pour créer ses NFT. On la voit entièrement nue, donnant naissance à des papillons, des insectes ou des arbres. La collection comprend même un modèle 3D de ses parties intimes.

«Je fais ce que les femmes font depuis la nuit des temps, à savoir donner naissance», a déclaré la mère de six enfants sur son compte Instagram.

«Mais à un niveau plus existentiel, je donne naissance à l’art et à la créativité et nous serions perdus sans les deux», a-t-elle poursuivi.

«Je pense qu’il est vraiment important que la création de ces vidéos ait fait l’objet de beaucoup de réflexion et de conversation.»

«Mon voyage dans la vie en tant que femme est comme celui d’un arbre. Commençant par une petite graine, poussant toujours contre la résistance de la Terre. Le poids sans fin de la gravité», conclut la vedette.

Madonna est la dernière vedette en liste à embarquer dans la tendance des NTF. Le golfeur Bryson DeChambeau a déjà lancé les siens, le cinéaste Quentin Tarantino s’est servi de cette technologie pour faire revivre son film mythique Pulp Fiction alors que l’ancienne première dame des États-Unis, Melania Trump, a lancé une entreprise spécialisée dans la création de ces produits.

Madonna a écrit un message au pape François lui demandant de la confesser et de pouvoir discuter avec lui de «sujets importants».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *