Le prince Harry vient de se trouver un boulot. Il devient l’un des dirigeants d’une société basée dans la Silicon Valley en Californie.

Selon ce qu’a appris le Wall Street Journal, le duc de Sussex va rejoindre la société BetterUp Inc. Cette firme offre des services en ligne de coaching et d’aide en santé mentale.

«Je vais tenter d’aider à créer un impact sur la vie des gens», a confié le prince au quotidien new-yorkais.

«Le coaching proactif permet d’innombrables possibilités de développement personnel, améliore la conscience et la vie en général», poursuit l’homme de 36 ans.

Le prince Harry a déjà confié avoir eu des problèmes de santé mentale, et sa femme, Meghan Markle, a confié à Oprah Winfrey lors de son entrevue-choc au début du mois avoir eu des pensées suicidaires alors qu’elle se sentait piégée par la famille royale.

Le duc a confirmé avoir lui-même utilisé l’application de BetterUp et ses séances de coaching pour quelques mois.

«J’étais associé à un coach, qui franchement, était incroyable, et il m’a toujours donné de bons conseils et de nouvelles perspectives, ce qui est inestimable», affirme Harry.

Le Wall Street Journal n’a pas été en mesure d’apprendre le salaire que touchera le prince Harry pour son travail au sein de la société basée à San Francisco.

BetterUp a été fondée en 2013. Elle affirme que 90% de ses clients ont vu leur stress diminuer après avoir fait usage de ses services.

Les messages d’encouragement fusent de toutes parts pour Meghan Markle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *