La nouvelle semble une blague, mais le sérieux Vanity Fair affirme que le prince Andrew aimerait se remarier à son ex-épouse, Sarah Ferguson.

Selon ce qu’a appris le magazine américain, l’ancien couple royal se serait grandement rapproché depuis le début de la pandémie, au point où la flamme serait ravivée.

Cette information survient alors que le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth, est en pleine tourmente d’une histoire d’agressions sexuelles sur une mineure. La justice américaine avait d’ailleurs convoqué le duc d’York hier (13 septembre) pour être entendu dans cette affaire.

Mariés de 1986 à 1996, le prince Andrew et Sarah Ferguson sont restés depuis en bons termes. 

«Il y a quelque chose qui a recollé et je vois un second mariage arriver si les affaires d’Andrew se tassent», explique la source du Vanity Fair.

Éclaboussé par l’affaire du pédocriminel Jeffrey Epstein, aujourd’hui décédé, le duc d’York s’est retiré de la vie publique depuis novembre 2019.

Sarah Ferguson n’a cessé de soutenir son ex-mari depuis que des informations voulant qu’il ait agressé à trois reprise Virginia Roberts Giuffre, alors âgée de 17 ans, ont fait surface. Le prince a toujours clamé son innocence dans cette affaire qui se transporte maintenant devant les tribunaux à New York.

Au fil des ans, la royauté britannique a fait face à diverses tempêtes. Voici les plus importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *