Jusqu’à la fin, Kim Kardashian a tenté de sauver la vie du condamné à mort Brandon Bernard. Elle salue l’homme qui a été exécuté au Texas.

La célébrité était montée aux barricades afin de tenter un ultime appel à la clémence du président Donald Trump. Malgré son insistance, Brandon Bernard est devenu le neuvième condamné à mort à être exécuté en 2020 par le gouvernement fédéral des États-Unis.

Quelques heures après l’exécution de l’homme de 40 ans, Kim Kardashian lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux.

«Ce fut un grand honneur de le connaître. Spécialement lors de la journée nationale des droits de la personne. J’espère que nous aurons tous un peu de compassion pour les hommes et les femmes emprisonnés. Plusieurs d’entre eux, qui passent du temps en dedans, apprennent, grandissent et changent», écrit la vedette.

Dans le cas de Brandon Bernard, Kim Kardashian souhaitait le voir gracier par le président américain, arguant que les faits qui lui étaient reprochés s’étaient déroulés alors qu’il venait d’avoir 18 ans et que depuis son incarcération, il avait une conduite exemplaire, tout en se montrant repentant.

Joe Exotic, star de Tiger King, espère que Kim Kardashian pourra le faire sortir de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *