Donald Trump n’a pas exaucé le souhait de Joe Exotic de lui accorder un pardon présidentiel pour le faire sortir de prison.

Le 45e président américain a gracié 143 personnes dans les dernières heures, mais la vedette de la série télé Tiger King ne fait pas partie de la liste.

Joseph Maldonado-Passage, mieux connu sous le nom de Joe Exotic, n’avait pas ménagé ses efforts dans l’espoir de sortir de prison plus tôt. 

L’homme qui purge une peine de 22 ans à l’ombre avait contribué à la caisse électorale de Donald Trump lors des dernières élections. 

Lorsque sa demande de pardon avait été rejetée une première fois par le département de la justice, il n’avait pas hésité à le poursuivre. Joe Exotic avait annulé sa poursuite lorsque le département de la justice a révisé sa cause et a jugé pertinent de la présenter au président américain.

Joe Exotic a aussi demandé à la célébrité Kim Kardashian de plaider sa cause à Donald Trump. La vedette étant reconnue pour avoir l’écoute du président sortant.

Jusqu’à la fin, Joe Exotic et ses avocats étaient convaincus que Donald Trump allait accorder son pardon à la vedette de Tiger King. Une limousine et un coiffeur attendaient patiemment à l’extérieur de la prison au Texas la sortie de l’ancien gardien de zoo.

Joe Exotic devra donc continuer à purger sa peine en prison. Il a été reconnu coupable de complot pour meurtre et de maltraitance envers les animaux

L’homme est devenu une célébrité le printemps dernier lorsque la docusérie Tiger King est devenue un succès mondial sur la chaîne Netflix.

La suite de «Tiger King» est toujours dans les cartes chez Netflix, mais…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *