La vedette emprisonnée de la série Tiger King, Joe Exotic, vient d’intenter une poursuite contre le département de la justice américaine qui a refusé sa demande de pardon présidentiel.

Joseph Maldonado-Passage, mieux connu sous le nom de Joe Exotic, affirme selon le New York Post que le refus n’est pas valide, car sa demande n’aurait pas été présentée directement au président Trump lui-même.

La vedette du docu-série présenté sur Netflix aurait déposé sa demande le 8 septembre dernier. Deux jours plus tard, un avocat du bureau des pardons répondait que la demande était rejetée. 

Dans sa poursuite, Joe Exotic affirme que l’avocat en question n’a pas fait suivre la requête au président Trump, qui est la seule personne habilitée à autoriser le pardon.

«Plusieurs personnes ont publiquement exprimé leur désaccord avec la sentence accordée à Joe Exotic. Parmi ces gens, il y a des membres de la famille du président. Donald Trump Junior est favorable au pardon de Joe Exotic», révèle la poursuite.

Joe Exotic tente depuis plusieurs mois d’être libéré de prison. Il purge une peine de 22 ans pour tentative de meurtre et cruauté envers les animaux.

Au fil des mois, il a demandé à Kim Kardashian de lui venir en aide. La célébrité a déjà eu l’écoute du président Trump dans une autre cause.

Joe Exotic a aussi contribué à la caisse électorale du président battu lors des élections de novembre dernier, dans le but d’influencer sa décision pour un éventuel pardon.

Joe Exotic, star de Tiger King, espère que Kim Kardashian pourra le faire sortir de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *