L’ex-couple de vedettes Angelina Jolie et Brad Pitt ont finalement trouvé un accord dans le litige qui les opposait concernant leur vignoble français Château Miraval.

Après des mois de dispute devant les tribunaux, Angelina Jolie a finalement vendu sa participation dans le vignoble provençal évalué à 164 millions de dollars (US).

Château Miraval

Le couple qui est instance de divorce depuis cinq ans s’était retrouvé le mois dernier devant un tribunal du Luxembourg. Brad Pitt souhaitait avoir le premier droit de regard sur la vente de la propriété vinicole. Ou du moins, l’acteur voulait connaitre le nom de son futur associé.

Selon ce que rapporte le Wall Street Journal aujourd’hui (6 octobre), la portion de 50 % du vignoble appartenant à Angelina Jolie a été vendue à Tenute del Mondo, une société vinicole haut de gamme qui vend ses vins dans plus de 90 pays dans le monde.

Le prix de la vente des actions de l’actrice n’a pas été révélé.

La vente de Château Miraval située à Correns dans le sud de la France fut possible après que les deux vedettes en soient venues à un accord sur la division de leurs avoirs communs. 

Cette avancée dans les relations de l’ex-couple chéri d’Hollywood démontre que les deux vedettes sont encore capables de se parler…

Depuis 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt s’affrontent à tous les niveaux devant les tribunaux. Le dernier litige à régler entre les deux stars n’est pas le moindre, la garde de leurs six enfants.

L’actrice veut une garde exclusive de ses enfants, alors que l’acteur souhaite une garde partagée.

Longtemps l’un des couples chouchous d’Hollywood, Angelina Jolie et Brad Pitt célèbrent cette semaine le cinquième anniversaire de leur divorce, qui n’est toujours pas finalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *