Si Zoë Kravitz est désormais un synonyme de beauté, de diversité et d’une actrice qui apparaît bien dans sa peau, ça n’aura pas toujours été le cas.

En fait, l’actrice de 29 ans revient sur ses années à l’école dans la région de Miami en Floride, alors qu’elle avoue s’être sentie « comme un monstre », entourée de camarades à la peau blanche.

« C’était une période difficile pour quelqu’un qui tentait de découvrir qui elle était. Je suis allée à une école privée de Miami, entourée de gamins riches, majoritairement blancs. Je me sentais comme un monstre parce que mes cheveux étaient différents, et les enfants venaient me voir pour me demander : Est-ce que je peux toucher tes cheveux? Les choses qui me rendaient différentes étaient les choses que je n’aimais pas à propos de moi-même. Je voulais me raidir les cheveux, pour rappeler aux gens que j’étais à moitié blanche », explique une Zoë Kravitz touchante lors d’un entretien accordé au ELLE britannique pour son édition du mois de décembre.

Maintenant en phase avec ses origines, Zoë Kravitz continue sa spectaculaire ascension à Hollywood.

L’actrice est de retour pour les seconds volets de Fantastic Beasts et Big Little Lies, en plus d’être d’au moins deux autres projets d’ici la fin de 2019.

Crédit photo : BANG/BIG