Yann Perreau a un été bien occupé avec sa tournée qui le conduit un peu partout au Québec jusqu’en novembre et en cumulant les apparitions dans des festivals et événements, avec par exemple sa prestation de lundi à l’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Rencontré par La Presse entre deux spectacles, le musicien a répondu à des questions tantôt légères, tantôt sérieuses, donnant entre autres son avis sur le débat entourant Kanata et SLAV. Mais ce qui a certainement le plus retenu notre attention, c’est qu’il serait prêt à devenir juge à La Voix!

Alors que l’identité des quatre coachs a été dévoilée, l’artiste a en effet mentionné son intérêt à s’asseoir un jour lui aussi dans un des fauteuils rouges des Studios Mels.

« J’ai déjà été mentor à l’émission, répond-il d’entrée de jeu. Peut-être qu’avant, j’aurais répondu contre, mais, de l’intérieur, j’ai découvert que c’est un super beau projet. On peut être contre le sensationnalisme ou le corporatisme de l’affaire, mais j’ai appris en le faisant et j’ai vécu un exercice d’humilité. Les chanteurs et chanteuses m’ont grandement impressionné. »

Le musicien ne manque pas de souligner également que Yama l’a fait pleurer en chantant et on ne le comprend que trop bien!

Alors, l’an prochain, verrons-nous Yann Perreau ou Kevin Parent sur le plateau à titre de coach? On ne dirait pas non!

À lire aussi :

Hubert Lenoir: Son jumpsuit de La Voix est mis aux enchères!

La Voix: « Il allait y avoir des heureux et des moins heureux »

Stéphane Laporte s’ajoute à l’équipe de Gravel le matin

Source : La Presse