Un rare phénomène pourra être observé dans le ciel lors de la fête de l’Halloween, une pleine Lune bleue.

Décidément, 2020 est une année exceptionnelle. En cette année de pandémie, dans la nuit de samedi 31 octobre à dimanche 1er novembre, il sera possible d’observer un phénomène qui ne s’est pas produit depuis 1944, alors que le pays combattait lors de la Seconde Guerre mondiale.

En effet, ce ne sera que la deuxième fois que la Lune sera pleine depuis que la fête d’Halloween existe. 

Le phénomène de la Lune bleue ne se produit que lors que la pleine Lune apparait deux fois dans le même mois. Cette année, il y a eu une pleine Lune le 1er octobre, et elle le sera à nouveau le 31 octobre.

Voici l’explication de la NASA: «Normalement, les mois n’ont qu’une seule pleine Lune, mais occasionnellement, une seconde pleine Lune apparait. Les pleines Lunes sont séparées par 29 jours, comme la plupart des mois ont 30 ou 31 jours, il est donc possible qu’il y ait deux pleines Lunes dans un mois. Cela se produit environ tous les deux ans, deux ans et demi, en moyenne».

Mais que ce rare phénomène se produise à l’Halloween est rarissime. 

Évidemment, pour apercevoir la Lune bleue, il faut aussi que Dame Nature collabore.

Cela semble vouloir être le cas dans la nuit de samedi à dimanche, alors que le couvert nuageux au-dessus du Québec sera de moins de 30 %. De quoi créer une ambiance d’Halloween particulière.

Des Chinois travaillent à la création d’une lune artficielle. Plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *