La plus vieille pyramide d’Égypte, Djoser, est enfin accessible après 90 ans de fermeture.

Construite
il y a 4 700 ans,
la pyramide reçoit ses premiers visiteurs depuis 1930, après que des travaux sur sa
structure aient solidifié le bâtiment de la nécropole de Saqqarah au sud
du Caire.

C’est
une firme britannique qui a travaillé à solidifier l’oeuvre depuis 2011 à l’aide
de mortier inséré dans les murs de la pyramide considérée
comme le plus vieux bâtiment
du monde
.

La
pyramide de Djoser, qui fait 60 mètres de hauteur, aurait été
construite pour abriter la dépouille du roi de Djoser, fondateur de l’Ancien Empire
égyptien
(d’environ 2700 à 2200 avant Jésus-Christ).

Sous
la pyramide, à une trentaine de mètres de profondeur, les archéologues ont
retrouvé la chambre du
sarcophage du pharaon
, mais aucune momie ou autre contenu n’y a été
retrouvé probablement pillé.

Cette
pyramide a révolutionné les méthodes de construction. Elle est considérée par
les experts comme un prototype qui a servi de modèle à la construction des trois
célèbres pyramides de Giza.

L’ouverture
au public de la pyramide de Djoser est importante pour l’Égypte. En 2018, plus
de 11,3 millions de
personnes
ont visité le pays pour voir les vestiges de son
passé.

Photo : Cover Images

10 pyramides dans le monde