Alec Baldwin vient de recevoir dans les dernières heures une deuxième poursuite pour son rôle joué dans la tuerie survenue sur le plateau de tournage du film Rust le mois dernier.

Cette fois, c’est la superviseuse du scénario Mamie Mitchell qui poursuit l’acteur et producteur.

Selon la plaignante, Alec Baldwin a fait fi des procédures de sécurité du film et a tiré avec son revolver sur la directrice de la photographie Halyna Hutchins, la tuant et blessant le réalisateur Joel Souza.

Mamie Mitchell connaissait sur le bout des doigts le scénario du film. Elle affirme que l’acteur n’a pas respecté le plan initial prévu.

«Alec Baldwin a intentionnellement, sans raison ni excuse, armé et tiré une arme à feu chargée, alors que la scène à filmer ne nécessitait pas l’armement et le tir d’une arme à feu», affirme la femme dans sa poursuite.

Il s’agit de la seconde plainte déposée contre la vedette du film. Il y a une dizaine de jours, le chef électricien de RustSerge Svetnoy, a intenté une action en justice contre Alec Baldwin et d’autres membres de l’équipe de production pour négligence présumée lui ayant causé une détresse émotionnelle grave.

Rappelons que le 21 octobre dernier, Alec Baldwin a tué accidentellement la directrice photo en plus de blesser le réalisateur du film Rust tourné au Nouveau-Mexique. L’acteur a toujours clamé son innocence affirmant que les balles de son revolver devaient être des balles à blanc.

Le métier d’acteur comporte des dangers. En voici la preuve. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *