Alec Baldwin est poursuivi pour 25 millions de dollars (US) pour diffamation et négligence devant un tribunal fédéral du district du Wyoming.

Une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, parait-il. Il semble que ce soit vrai pour l’acteur Alec Baldwin.

Quelques mois après qu’il ait accidentellement tué une consoeur de travail lors du tournage d’un film en octobre dernier, voilà que l’acteur de 63 ans est poursuivi par la famille d’un Marine décédé après que la vedette ait fait des commentaires sur ce dernier.

Le caporal Rylee J. McCollum est décédé le 26 août 2021, lors d’un attentat-suicide à Kaboul, en Afghanistan.

Selon les sœurs et la veuve du soldat, Alec Baldwin aurait mentionné sur les réseaux sociaux qu’un membre de la famille du caporal était présent lors de l’émeute survenue devant le Capitole à Washington le 6 janvier 2021.

Toute l’histoire débute après la mort du soldat, lorsqu’un compte GoFundMe a été ouvert pour sa veuve Jiennah McCollum «et sa fille qui va bientôt naître», indique la plainte.

Alec Baldwin a entendu parler du compte GoFundMe et a envoyé un chèque de 5 000 dollars à la sœur du Marine, Roice McCollum, pour Jiennah et son enfant, ce qu’il a appelé «un hommage à un soldat tombé au combat», selon le procès.

Le 3 janvier, Roice McCollum «a posté une photo d’une foule de manifestants au Washington Monument sur sa page Instagram en prévision du 6 janvier 2022, premier anniversaire de sa participation à la manifestation de Washington, DC», indique le procès.

Lorsqu’Alec Baldwin a vu le message de Roice McCollum, il a commencé à lui envoyer des messages sur Instagram, selon la poursuite.

«Lorsque j’ai envoyé les $ pour votre défunt frère, par réel respect pour son service à ce pays, je ne savais pas que vous étiez une émeutière du 6 janvier», a déclaré Baldwin, selon la poursuite. «Vos activités ont entraîné la destruction illégale de biens publics, la mort d’un agent des forces de l’ordre et une atteinte à la certification de l’élection présidentielle. J’ai publié à nouveau votre photo. Bonne chance», a écrit l’acteur.

Selon les plaignantes, Roice McCollum «n’a jamais été détenue, arrêtée, inculpée ou condamnée pour un quelconque crime lié à sa participation à l’événement du 6 janvier 2021 à Washington, DC», indique la plainte.

Pour l’avocat qui poursuit l’acteur, «indépendamment des opinions politiques d’une personne, ce que M. Baldwin a fait ici ne devrait jamais être toléré. C’est l’une des personnes les plus connues du pays et il est suivi sur les médias sociaux par cinq fois la population de l’État du Wyoming. Il a volontairement abusé de cette plateforme et fait vivre un enfer aux McCollum à un moment où ils commençaient tout juste à faire face à la mort de Rylee.»

Une poursuite au civil a été déposée par l’armurière du film Rust contre le fournisseur des munitions utilisées lors du tournage du film qui a fait une victime.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *