Un alpiniste, qui a récupéré pour 169 000 $ (US) de bijoux perdus dans un accident d’avion survenu sur le Mont-Blanc en France dans les années 1960, pourra garder la moitié de sa trouvaille.

Le 24 janvier 1966, un avion d’Air India s’est écrasé sur le Mont-Blanc, tuant 117 personnes et déposant des débris sur la plus haute montagne des Alpes.

Ce n’est toutefois qu’en 2013 qu’un alpiniste non identifié est passé par le glacier des Bossons, et a retrouvé un trésor composé principalement d’émeraudes et de saphirs dans une boîte métallique.

Mairie de Chamonix

Depuis cette découverte, les autorités ont cherché en vain à retrouver les propriétaires initiaux ou les descendants de ce trésor. Devant le manque de succès de ces recherches, l’alpiniste en question a été récompensé.

«Après une recherche d’héritiers qui s’est avérée infructueuse, les pierres ont été partagées cette semaine par deux experts en gemmologie entre la municipalité de Chamonix et le découvreur», écrit le conseil municipal dans un communiqué.

L’alpiniste se retrouve donc avec plus de 84 000 $ (US) de bijoux, à quelques jours de Noël.

L’autre moitié du trésor sera exposée au Musée du Cristal de Chamonix, qui rouvre ses portes le 19 décembre après des travaux de rénovation.

Voici notre top-10 des montagnes dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *