Le patron de l'UFC Dana White demande à l'Iran de ne pas exécuter le combattant Navid Afkari.

Le président de l'Ultimate Fighting Championship a publié jeudi soir une vidéo sur Twitter où il demande aux autorités iraniennes de revenir sur leur décision.

Navid Afkari est un champion de lutte irano-américain ayant remporté de nombreuses médailles pour son pays . En 2018, l'homme de 27 ans et ses deux frères ont été arrêtés, tout comme de nombreux autres manifestants, lors d'une manifestation civile contre les réformes économiques du pays.

Image : Twitter

Un tribunal de la ville de Shiraz a condamné en début de semaine Navid Afkari et ses frères, Vahid et Habib, de 20 chefs d'accusation

Les deux frères de l'athlète ont été condamnés respectivement à 54 et 27 ans de prison, en plus de 74 coups de fouet chacun.

De son côté, Navid Afkari écope d'une double peine de mort et de 74 coups de fouet.

Dana White, un ami de Donald Tump, a aussi reçu le soutien du président américain dans ce dossier. Le président a également demandé sur Twitter aux autorités iraniennes de gracier le combattant malheureux.

«Aux leaders de l'Iran, j'apprécierais grandement si vous sauviez la vie de ce jeune homme, et ne pas l'exécuter. Merci!», a écrit le 45e président.

La date de l'exécution de Navid Afkari n'a pas encore été révélée par le régime iranien.

Photo : Cover Images

Les sports les plus exigeants pour l'homme