Des mois après l’accident de la route qui a failli lui coûter la vie, Tiger Woods se confie et explique comment il voit maintenant son avenir.

Le 23 février 2021, Tiger Woods perd le contrôle de son VUS près de Los Angeles. Son véhicule quitte la route, fait des tonneaux et termine sa course au fond d’un ravin. L’athlète de 45 ans est sorti miraculeusement vivant du tas de ferraille, mais est sérieusement blessé à la jambe droite.

Il s’en suit plusieurs opérations pour réparer la jambe souffrant de multiples fractures. Woods confiera que c’est la blessure qui l’a fait le plus souffrir dans sa vie, lui qui a eu de nombreuses chirurgies au fils des ans.

La semaine dernière, l’ex-champion a publié sur les réseaux sociaux une courte vidéo le montrant frappant des balles de golf pour la première fois depuis cet accident.

Cette fois, Tiger Woods s’est confié sur son avenir. En entretien avec le Golf Digest, il indique que sa carrière ne sera plus jamais la même.

«Je pense que réalistement, je vais rejouer le Tour un jour, mais plus jamais à plein temps. Je devrai choisir mes tournois, tout comme M. Hogan l’a fait», faisant référence à la collision frontale de Ben Hogan avec un autobus en 1949, avant de jouer sporadiquement sur le circuit professionnel.

«Je pense que c’est comme ça que je vais devoir jouer à partir de maintenant. C’est une réalité malheureuse, mais c’est ma réalité. Et je la comprends, et je l’accepte», poursuit l’athlète.

«Je n’ai pas besoin de concourir et de jouer contre les meilleurs joueurs du monde pour avoir une belle vie», philosophe la vedette.

Tiger Woods qui est à égalité avec le légendaire Sam Snead pour le nombre de victoires (82) sur la PGA ne croit plus en ses chances de prendre seul ce prestigieux titre.

«Je peux encore jouer au golf. Je peux encore, si ma jambe va bien, participer à un tournoi ici ou là. Mais pour ce qui est de gravir à nouveau la montagne et d’atteindre le sommet, je ne pense pas que ce soit une attente réaliste de ma part».

Certains sportfs ont impressionné en revenant au plus haut niveau malgré de graves blessures. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *