Le transporteur aérien Emirates Airline fait subir un test sanguin à ses passagers avant qu'ils puissent embarquer dans ses avions.

Alors que le décloisonnement s'organise tant bien que mal dans le monde, une première société aérienne annonce ses nouvelles mesures avant de prendre l'avion.

Les passagers d'Emirates Airline qui se sont envolés hier (15 avril) vers la Tunisie ont dû se plier à cette nouvelle mesure à l'aéroport international de Dubai avant le décollage.

Du personnel médical de la Dubai Health Authority a procédé aux prises de sang. Les résultats du test étaient connus après dix minutes. Les passagers testés négatifs ont pu monter à bord de l'appareil après avoir reçu un certificat.

«Nous travaillons pour augmenter nos capacités de tests et pouvoir immédiatement donner une confirmation aux passagers d'Emirates», souligne un communiqué.

De son côté, Etihad Airways, basée à Abu Dhabi, a installé à l'aéroport international des kiosques où les passagers sont invités à prendre leur température, leur pression artérielle et à vérifier leur capacité pulmonaire.

Photo : Emirates airline

Les meilleures compagnies aériennes en 2020