Un milliardaire rêve de construire une nouvelle ville américaine, propre comme Tokyo, offrant la diversité de New York et les services sociaux de Stockholm. Son nom Telosa.

Ce rêve est celui du milliardaire Marc Lore, un ancien dirigeant de Walmart qui a présenté sa vision d’une nouvelle ville moderne qu’il veut construire à partir d’une feuille blanche dans un désert des États-Unis.

Selon la vision de l’homme d’affaires, Telosa serait une ville de 5 millions d’habitants de plus de 600 km carrés. Elle coûterait 400 milliards de dollars à réaliser.

La nouvelle métropole proposerait une architecture écoresponsable, fonctionnant grâce à la production d’énergie responsable. Telosa disposerait d’un «design en 15 minutes». C’est-à-dire que les résidents auraient accès à leur lieu de travail, aux écoles, et aux services en moins d’un quart-d’heure.

Pour l’instant, le promoteur est toujours à la recherche du meilleur endroit pour construire sa nouvelle cité. Elle pourrait voir le jour au Nevada, Utah, Idaho, Arizona, Texas ou dans la région des Appalaches, selon ce qu’indique le site Internet du projet.

La première phase du projet pourrait démarrer rapidement. 50 000 résidents seraient invités à déménager à Telosa d’ici 2030. À terme, après 40 ans, le promoteur souhaite voir 5 millions de personnes vivre dans la nouvelle ville ultramoderne.

Le projet Telosa semble tout droit sorti d’un film de science-fiction. Il n’est toutefois pas le seul du genre. Un autre promoteur tente de créer lui aussi la ville du futur. Akon City est un projet qui pourrait voir le jour près de Dakar au Sénégal.

Ces villes sont parmi les plus importantes, et les plus belles, capitales du monde. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *