SpaceX a réussi aujourd'hui un premier test en vol de sa fusée prototype Starship SN5.

Ce type de fusée sera utilisée pour transporter jusqu'à 100 personnes à la fois vers la planète Mars.

Ressemblant à un gros silo argenté, Starship SN5 est une version préliminaire du futur vaisseau spatial. La prochaine version, SN6 devrait prendre une forme de fusée plus conventionnelle.

Le prototype testé aujourd'hui à Boca Chica, Texas, n'était en fait qu'un gigantesque réservoir installé sur un nouveau moteur appelé Raptor. Le vaisseau expérimental a décollé, a grimpé à une altitude de 150 mètres, et est revenu se poser sans dommage sur terre.

La fusée de production finale aura une hauteur de 120 mètres (290 pieds) et disposera de trois moteurs Raptor. Selon SpaceX, la fusée pourra alors filer à 25 000 km/h en direction de Mars.

Elon Musk, le propriétaire de SpaceX, a mentionné que sa société construirait une flotte de 1000 Starships dans les 10 prochaines années, la fusée la plus puissante jamais fabriquée par la compagnie aérospatiale. À terme, l'homme d'affaires souhaite que SpaceX puisse envoyer 1000 Starships par année sur la planète rouge.

Si de telles prédictions s'avèrent, SpaceX pourrait être en mesure de transporter sur une décennie un million de personnes sur Mars au tournant des années 2050.

Ce nouveau succès de SpaceX survient quelques heures après le retour sur Terre des astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley. Les deux hommes avaient été envoyés à la Station spatiale internationale (ISS) à bord d'une toute nouvelle fusée appelée Dragon.

Photo : Twitter_SpaceX

Les incroyables projets d'Elon Musk