Scarlett Johansson a intenté hier (29 juillet) une poursuite contre Disney. On apprend aujourd’hui que l’actrice aurait perdu 50 millions de dollars (US) avec le film Black Widow.

L’actrice américaine allègue que Disney n’a pas respecté son entente lorsqu’elle a lancé le film Black Widow en même temps en salle et sur la plateforme Disney+, alors que le contrat de l’actrice stipulait, selon la poursuite, que le film ne devait sortir qu’en salle.

Selon la poursuite, «Disney n’a pas prévenu, intentionnellement et sans justification, Mme Johansson qu’elle ne pourrait toucher tous les bénéfices de son entente avec elle».

Le Wall Street Journal affirme aujourd’hui que selon ses sources, la décision de Disney de présenter le film sur Disney+ aurait coûté «au moins 50 millions» à la vedette.

Hier soir, Disney a publié un communiqué dans lequel elle se défend de ne pas avoir respecté son entente avec l’actrice.

«C’est particulièrement triste au regard des horribles et prolongés effets globaux de la pandémie causée par la Covid-19.»

La compagnie affirme que Scarlett Johansson a déjà payé à l’actrice 20 millions de dollars à ce jour pour son rôle dans Black Widow.

Le 9 juillet dernier, le film Black Widow mettant en vedette Scarlett Johansson fut lancé en salle. Il récolta plus de 80 millions de dollars (US) de recette en Amérique du Nord, et 60 millions (US) supplémentaires sur Disney+. À l’échelle mondiale, le film a obtenu des revenus de 319 millions (US).

Quelques idées à écouter en rafale pour tous les âges et tous les goûts sur la chaîne en continu Disney+.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *