S’offrant en entrevue dans le cadre de l’enregistrement du podcast Origins Chapter 5: Sex And The City: Tutus, Tete-a-Tetes, and Taxis, Sarah Jessica Parker n’utilise pas de langue de bois pour parler des débuts de Sex and the City.

La star révèle s’être sentie étouffée au départ par les besoins du projet, même carrément prise « en otage », et souligne également le manque de diversité criant au sein de la distribution de l’émission qui faisait ses débuts en 1998.

« Je paniquais et j’étais genre : Je veux garder ma vie. J’aime faire quelques pièces et peut-être un film par année (…) Soudain tout ça ressemblait à si quelqu’un me prenait en otage (…) ces limitations (…) c’était très suffocant. C’est difficile d’imaginer que 20 ans ont passé (…) On ne pourrait pas le refaire aujourd’hui à cause du manque de diversité à l’écran. Je pense personnellement que ce serait bizarre », explique avec beaucoup de candeur Sarah Jessica Parker à James Andrew Miller

Parker s’est retrouvée récemment au centre d’une dispute avec son ancienne collègue de SATC Kim Cattrall, qui n’avait pas que des bons mots pour elle et son projet de troisième long métrage de la franchise…

Crédit photo : BANG/BIG