On apprenait une méga bonne nouvelle pour l’actrice et mannequin australienne Ruby Rose la semaine dernière, alors qu’elle dévoilait sa participation à la nouvelle série Batwoman, la première superhéroïne lesbienne de la télévision : « La chauve-souris est sortie du sac et je suis plus qu’excitée et honorée. Je suis aussi extrêmement émotive? parce qu’il s’agit d’un rêve d’enfance. C’est une chose que j’aurais tellement voulu voir à la télévision en tant que jeune personne de la communauté LGBT qui ne s’est jamais vue représentée à la télé et qui se sentait seule et différente. Merci tout le monde. Merci Dieu ».

L’actrice de 32 ans, qui s’affiche ouvertement gaie depuis plusieurs années déjà, n’a donc pas tardé à exprimer son bonheur face à ce grand rôle qui l’attend. Cependant, ce n’est visiblement pas tout le monde qui partageait ce sentiment.

La belle brunette s’est retirée de Twitter cette fin de semaine après avoir reçu une tonne de réactions négatives et avoir été victime de harcèlement suite à l’annonce concernant la future télésérie, en plus de désactiver les commentaires sur ses publications Instagram. Avant de supprimer son compte, elle a tenu à tweeter un message plein d’incompréhension : « D’où sur la Terre est sorti ‘Ruby n’est pas une lesbienne donc elle ne peut pas être Batwoman’, la chose la plus drôle et ridicule que j’ai jamais lu? J’ai fait mon coming out à 12 ans! Et depuis 5 ans, je dois faire face à des commentaires comme ‘elle est trop gay’. Comment pouvez-vous tous flipper autant? Je n’ai pas changé 🤯 ».

On se pose les mêmes questions… et on est de tout coeur avec elle!

 

À lire aussi :
Ruby Rose et la chanteuse Jessica Origliasso se sont séparées
Victoria Kult dénonce le harcèlement qu’elle subit
Guylaine Guay dénonce une nouveauté Netflix controversée

Source : Just Jared