L’idée n’est pas nouvelle, mais avec l’arrivée de Ralph Lauren, elle pourrait devenir un nouveau style de vie.

Vous louez déjà un appartement, une voiture ou une chambre d’hôtel, alors pourquoi ne pas louer les vêtements de votre garde-robe? C’est le nouveau pari auquel adhère le géant de la mode américaine, Ralph Lauren.

Le nouveau service se nomme The Lauren Look. Il est offert pour le moment uniquement aux dames. Grâce à lui, vous porterez toujours des vêtements à la fine pointe de la mode, moyennant le paiement d’une location.

Comment fonctionne ce service ? Vous vous abonnez à la plate-forme en ligne. Vous commandez quatre items qui vous seront envoyés. Vous portez les vêtements jusqu’à ce que vous soyez tanné de les porter. Vous retournez gratuitement les vêtements, et vous recevez une nouvelle boîte de nouveaux vêtements que vous avez choisis. Et vous recommencez…

Si jamais vous tombez éperdument amoureuse d’un vêtement en particulier, vous pouvez l’acheter à un prix spécial pour les membres du service, généralement à un tiers du prix.

Le service The Lauren Look débute à 125 $ (US). Un abonnement mensuel permet de recevoir un nombre de boîtes illimitées de vêtements. Vous aurez accès à une sélection de plus de 600 vêtements provenant des marques Lauren, Lauren Woman et Lauren Petite. Les tailles proposées vont de 0 à 24. On y retrouve des vêtements de tous les jours ou pour les occasions spéciales.

Pandémie oblige, sachez que les vêtements subissent un nettoyage à sec utilisant des produits non toxiques entre chaque location. 

Ralph Lauren s’engage à offrir gratuitement à l’organisme Delivering Good, une organisation qui vient en aide aux familles démunies, les vêtements de son service de location lorsqu’ils auront franchi leur seuil de rentabilité.

Outre Ralph Lauren, des sociétés comme Rent The Runway, Nuuly ou Le Tote offrent déjà un service de ce genre.

Voici dix petits gestes qui font une différence pour l’environnement. Rien de compliqué, ces changements produiront un impact immédiat.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *