On ne joue pas avec l'image de Selena Gomez. La chanteuse poursuit une société pour 10 millions de dollars (US).

La vedette de 27 ans a intenté une poursuite contre la société Guangzhou Feidong Software Technology.

Selon la poursuite, la firme chinoise a utilisé dans son application «Clothes Forever — Styling Game» son nom et son image sans avoir obtenu au préalable sa permission.

Selon l'inventeur de l'application, elle permet «d'habiller des célébrités et de designer sa propre collection de vêtements».

Interagissez avec les plus beaux mannequins et célébrités; Kardashian, Gigi (Hadid), Beyoncé, Taylor (Swift) et d'autres vous contacteront pour vous demander VOS conseils de mode!»

Bien que l'application soit gratuite au téléchargement, des achats intégrés peuvent faire gonfler la facture. L'ensemble complet des «vêtements numériques» se vend 99 $.

«La partie défenderesse n'a jamais demandé, consulté ou informé Mme Gomez concernant l'utilisation publique de son image ou de son nom dans ce jeu», allègue la poursuite.

Les avocats de Selena Gomez soutiennent que leur cliente «choisit soigneusement ses engagements et les opportunités d'affaires» auxquels elle s'associe.

Photo : Cover Images

Selena Gomez : pas le temps pour l?amour en temps de pandémie!