Phil Collins et son groupe Genesis ont renoué avec la scène dans les dernières heures. Le chanteur est apparu très diminué physiquement.

À Birmingham en Angleterre hier soir (20 septembre), Genesis présentait le premier concert de sa tournée The Last Domino?.

Mais c’est l’état de santé des membres du groupe qui a fait le plus réagir. Le chanteur Phil Collins, 70 ans, a passé tout le concert assis sur une chaise. Le guitariste Mike Rutherford a lui aussi utilisé un tabouret à plusieurs reprises durant le spectacle.

C’était la première fois que les membres de Genesis remontaient sur scène depuis la tournée Turn It On Again en 2007.

Phil Collins a révélé récemment au magazine Mojo que cette tournée de Genesis serait la dernière.

«Cette tournée anglaise et nord-américaine, ce sera la dernière pour moi», a expliqué la vedette.

Phil Collins combat divers problèmes de santé depuis quelques années. Celui qui était batteur du groupe ne peut plus jouer de son instrument de musique. 

«L’une de mes vertèbres a coincé mon épine dorsale en raison de la position que j’ai lorsque je joue de la batterie. Cela est arrivé en raison du nombre des années à jouer. Je ne peux plus maintenant tenir les baguettes sans que ce soit douloureux. Je devais utiliser du ruban pour les tenir.»

Pour la tournée The Last Domino?, c’est le fils de Phil Collins, Nic, 20 ans, qui prend la place de son père derrière la batterie. La situation frustre le principal intéressé

Cover Images

«Je suis très frustré. J’aurais adoré jouer avec mon fils», a raconté plus tôt la vedette à la BBC.

Genesis sera de passage à Montréal les 22 et 23 novembre prochains. Les billets sont déjà en vente.

Ces stars ont regardé la maladie droit dans les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *