Grande première. Le rover Perseverance est parvenu à fabriquer de l’oxygène sur la planète Mars, pavant ainsi la voie à la colonisation de la planète rouge.

L’exploit martien de la NASA est spectaculaire. Pour la première fois, l’humain a réussi à fabriquer de l’oxygène nécessaire à sa survie sur une autre planète.

Le rover Perseverance a déployé un module appelé MOXIE (Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment). Cette petite boite dorée de 17 kilos est parvenue à transformer du dioxyde de carbone (CO2) issu de l’atmosphère de Mars en oxygène

Durant ce premier test, 5,4 g d’oxygène ont été créés en une heure, soit suffisamment pour faire respirer un astronaute durant 10 minutes. MOXIE a la capacité de produire jusqu’à 12 g d’oxygène à l’heure.

Cette avancée technologique permet d’entrevoir la colonisation de Mars avec beaucoup plus de facilité. Il est ainsi possible d’imaginer que les futurs astronautes de la NASA pourront créer de l’oxygène sur place, plutôt que de devoir en transporter de grandes quantités.

Selon les ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui ont conçu MOXIE, un tel équipement, mais plus imposant, comme une tonne par exemple, pourrait produire quelque 25 tonnes d’oxygène.

L’atmosphère de Mars est composée à 96 % de dioxyde de carbone (CO2).

MOXIE est donc la deuxième grande réussite de la NASA avec le rover Perseverance depuis son arrivée sur la planète rouge en février dernier. Plus tôt cette semaine, l’agence spatiale américaine a réussi à faire voler un hélicoptère à la surface de Mars, une autre première mondiale.

Il n’y a qu’à la Station spatiale internationale que vous pouvez voir ce phénomène. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *