Alors que les masques personnels de protection deviennent la norme, une designer lance des masques-cocktails.

Ces
masques qui permettent d’y entrer une paille pourraient être en
demande alors que le déconfinement
progressif
s’installe dans plusieurs régions du monde.

Comme
de nombreux
designers de mode
, l’artiste Ellen Macomber s’est mise à
faire des masques de protection. La designer habite La Nouvelle-Orléans aux
États-Unis, l’une des villes les plus festives du monde. C’est ainsi que l’idée
de créer ces masques
2.0
lui est venue.

Les
masques-cocktails intègrent un petit trou à anglerecouvert
d’un volet. Cela
permet d’y faire pénétrer une paille pour siroter sa
consommation. Lorsque la paille
est retirée, le volet recouvre l’ouverture et le masque redevient étanche.

Ellen
Macomber a pris soin d’indiquer que ses masques-cocktails ne sont pas conçus
pour les professionnels de la santé, mais qu’ils constituaient tout de même une
protection minimale pour les gens qui veulent socialiser à distance.

Photo : Ellen Macomber

Jay-Z envoie 100 000 masques à des prisonniers