Le projet prend vie. La ville de New York accueillera en 2024 un nouveau musée consacré à la musique Hip Hop.

Une cérémonie soulignant le lancement des travaux de construction du Universal Hip Hop Museum a eu lieu hier dans le Bronx à New York devant les légendes du rap new-yorkais LL Cool JNas, Fat Joe et Grandmaster Flash.

Le nouveau musée sera construit le long de la rivière Harlem dans le Bronx.

«Cela me fait rêver», a commenté le natif du Queens, LL Cool J.

LL Cool J – Cover Images

«Le Hip Hop m’a permis de croire que tout était possible. C’est la première fois que je voyais que de jeunes hommes noirs avaient un pouvoir. La plupart du temps, j’ai vu de jeunes noirs mettre leurs mains sur le capot d’une voiture de police… C’était la première fois que je sentais que c’était possible, c’est possible d’être quelqu’un» ajoute le gagnant de deux Grammy Awards.

Rocky Bucano, le directeur général du futur musée explique l’importance de l’arrivée de ce nouveau musée pour New York.

«L’origine du Hip Hop remonte à 1973. Nous célébrons son 48e anniversaire cette année. Il est né dans South Bronx par de jeunes noirs qui voulaient simplement avoir du plaisir et se tenir loin du danger dans les années 1970. Et maintenant, ce musée va procurer des ressources éducatives, une force de développement et une voie à un pouvoir économique».

Les travaux de construction du Universal Hip Hop Museum ont débuté en février dernier. Si tout va comme prévu, le musée ouvrira ses portes au printemps 2024.

L’ultime guide des meilleures attractions de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *