Microsoft met la main sur le géant des jeux vidéo Activision Blizzard en payant 68,7 milliards de dollars (US) comptant.

Cette transaction est la plus importante de l’histoire de Microsoft, surpassant aisément celle de LinkedIn en 2016 (26,2 milliards).

Cette acquisition démontre tout l’intérêt du géant américain pour le secteur des jeux vidéo. Microsoft a lancé sa plus récente console de jeux vidéo, les Xbox Series X et S en novembre 2020.

Pour Microsoft, l’achat de Activision Blizzard lui permet de mettre la main sur un catalogue de jeux populaires. Parmi les principaux jeux développés par Activision Blizzard, notons entre autres la série Call of Duty, la seconde plus populaire de l’histoire, ou encore Tony Hawk’s Pro Skater.

Cette stratégie devrait lui permettre d’augmenter ses parts de marché des ventes de consoles où elle tire de l’arrière. En date d’aujourd’hui, Nintendo détient 77,7% des parts de marché, devant Sony avec 13,4% et Microsoft avec 8,9%, selon le site spécialisé VGChartz.

Cette nouvelle acquisition de Microsoft survient après celles de Mojang en 2014 (2,5 milliards américains) et Bethesda, l’an passé pour 7,5 milliards (US).

Si tout se déroule comme prévu, Microsoft entend conclure l’acquisition de Activision Blizzard au cours de son exercice fiscal 2023.

Depuis le début de la pandémie, le secteur des jeux vidéo est en croissance. Dès mars 2020, les ventes de consoles et jeux ont explosé, une tendance qui ne s’est pas démentie depuis.

Voici les jeux vidéo qui ont marqué l’histoire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *