Kellie Chauvin, la femme de l'ex-policier Derek Chauvin, accusé de l'homicide de George Floyd, à Minneapolis, demande le divorce.

Dans sa demande de divorce à la cour, la femme qui était mariée au policier depuis juin 2010 demande de pouvoir reprendre son nom de jeune fille.

Selon CNN, Kellie Chauvin est séparée de son mari depuis le 28 mai, une journée avant que son mari soit accusé de meurtre au troisième degré et d'homicide involontaire au second degré.

En plus du changement de nom, la femme demande aussi qu'on lui cède les deux résidences que le couple possède, l'une à Oakdale, Minnesota, et l'autre à Windermere, Floride. Elle demande aussi un partage équitable de leurs véhicules et de leurs comptes de banque.

Kellie Chauvin est native du Laos. Après avoir vécu dans un camp de réfugiés, elle est déménagée aux États-Unis. Elle aurait rencontré l'ancien policier en 2010.

La femme n'a pas fait de commentaires publics, mais ses avocats affirment qu'elle est «dévastée par la mort de George Floyd et qu'elle est de tout coeur avec la famille et les personnes qui l'aimaient et qui sont blessées par cette tragédie».

Depuis les événements tragiques survenus le 25 mai 2020, de nombreuses manifestations ont eu lieu aux États-Unis pour dénoncer le racisme et la violence réservée aux personnes afro-américaines.

Photo : Cover Images


Lady Gaga : Donald Trump est «un idiot et un raciste»