La marque de luxe française Louis Vuitton vient de mettre la main sur le 2e plus gros diamant brut du monde 

Le diamant extrait des entrailles du Botswana en avril dernier est appelé Sewelô.

La pierre précieuse fait 1758 carats, ce qui en fait le second diamant brut le plus imposant de l'histoire, après le Cullinan de 3106 carats découvert en Afrique du Sud en 1905.

Sewelô sera bientôt coupé et polis afin d'être transformé en bijoux. On ne connait pas le prix payé par Louis Vuitton pour en faire l'acquisition.

La compagnie minière qui a fait la trouvaille, Lucara, a annoncé que 5% des revenus générés par la vente du diamant Sewelô seraient retournés dans des initiatives communautaires du Botswana où la pierre précieuse fut trouvée.

Pour Louis Vuitton, l'achat de ce diamant d'exception est un pas de plus dans le monde de la joaillerie. En novembre dernier, la société possédant Louis Vuitton, LVMH, s'est portée acquéreur de la bijouterie de luxe américaine Tiffany & Co pour la somme de 16,2 milliards de dollars (US).

Ces différentes acquisitions permettront à Louis Vuitton de tirer son épingle du jeu en distançant ses concurrents et de contrecarrer le phénomène des copies bien présent dans cette industrie.

Photo : Lucara

Des bijoux à moins de 50$