Le nouveau coronavirus change nos habitudes. Des designers industriels ont dévoilé leur interprétation de nos prochains équipements personnels de protection.

On croirait ces boules de plastiques sorties directement d'un film de science-fiction des années 1950. On les appelle les «iSphere».

Ces protections personnelles sont l'oeuvre des designers Marco Canevacci et Yena Young. Ils ont partagé leur création sur le site Desighboom. Ils ont même rendu les plans accessibles à tous, gratuitement.

«Ce virus est très démocratique. Il infecte peu importe les frontières, n'a pas de préférence sexuelle, sociale, culturelle ou économique», soulignent les créateurs.

L'iSphere est facile à reproduire, ne nécessitant qu'une boule de plastique et du ruban adhésif transparent. Il protège la tête entière de l'attaque d'un éventuel virus.

Les designers soulignent que leur invention pourrait être teinte pour protéger du soleil. On pourrait aussi y intégrer microphone et casque d'écoute.

Photo : Desighboom

Jay-Z envoie 100 000 masques à des prisonniers