L’équipe de basketball Harlem Globetrotters demande aux dirigeants de la NBA d’accepter leur équipe au sein de leur ligue.

Dans une lettre rendue publique, Jeff Munn, le vice-président des Harlem Globetrotters s’adresse à Adam Silver, le commissaire de la NBA.

On y indique que la dernière fois que les deux organisations se sont rencontrées formellement, c’était il y a 72 ans, en 1949. À ce moment, l’équipe des Harlem Globetrotters l’avait emporté face au champion de la NBA, les Lakers de Minneapolis.

Depuis cette victoire, la deuxième en deux ans pour les Harlem Globetrotters face aux champions de la NBA, les deux organisations ont emprunté des chemins distincts et évoluent en parallèle.

Les Harlem Globetrotters pensent qu’il est temps que les choses changent.

«En tant qu’organisation dont l’histoire est déjà étroitement liée à celle de la NBA, les Harlem Globetrotters aimeraient avoir la place qu’ils méritent depuis longtemps», écrit le dirigeant.

«Nous étions fiers que nos joueurs soient recrutés par des équipes NBA. Il est temps que la NBA reconnaisse notre contribution au sport», ajoute-t-il.

Les Harlem Globetrotters affirment qu’ils ont permis, grâce à leur notoriété, de mettre en lumière le sport du basketball. Selon eux, une partie du succès de la NBA est attribuable à leur propre succès.

En décembre dernier, Adam Silver a confié à ESPN qu’une expansion du championnat était inévitable. Les Harlem Globetrotters prennent donc la balle au bond.

«Alors que la Ligue envisage de s’agrandir, l’heure est venue. Les Harlem Globetrotters sont prêts à entrer en négociation pour devenir une franchise», explique le patron de l’équipe.

«Basés sur ce que nous avons fait dans le passé, nous pouvons présenter une équipe talentueuse sur le terrain. Nous demandons au commissaire Adam Silver et au bureau des gouverneurs d’accorder une franchise de la NBA aux Harlem Globetrotters.

Fondés en 1926, les Harlem Globetrotters se produisent lors de matches d’exhibition dans 122 pays à travers le monde. Ils ont déjà remporté le World Professional Basketball Tournament, le principal tournoi de basketball dans les années 40, avant la création de la National Basketball Association (NBA).

Plusieurs célébrités sont également des fans finis d’équipes des grandes ligues de sport professionnel. En voici quelques-unes.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *