La réalisatrice de la trilogie des films The Matrix confirme que l'histoire de ses films traitait d'une expérience transgenre.

Parue dès 1999, la trilogie mettant en vedette Keanu Reeves a marqué le monde du cinéma.

Les trois films - The Matrix, The Matrix Reloaded, The Matrix Revolutions - ont été dirigés par Lilly et sa soeur Lana Wachowski. Ils suivent les aventures de Neo (Reeves) dans sa découverte d'un monde parallèle virtuel.

Lana est devenue trans en 2010, suivie par Lilly en 2016.

C'est Lilly qui a révélé à Netflix que le thème transgenre était sous-jacent à l'histoire du film.

«C'était notre intention originale , mais le monde n'était pas prêt à cela», souligne la cinéaste. «Je suis heureuse que les gens maintenant aient compris.»

La réalisatrice précise davantage sur le processus créatif qui a mené à production de la trilogie.

«Je ne savais pas comment présenter ma transgenre qui se trouvait dans le fond de mon cerveau lorsque nous écrivions le scénario... Lana et moi existions dans ce monde qui n'existait pas, alors nous visions toujours dans un monde sorti de notre imagination», explique-t-elle.

Bonne nouvelle pour les fans de la série The Matrix, un quatrième film est en marche.

Keanu Reeves reprendra son rôle de Neo, Carrie-Ann Moss campera à nouveau Trinity, tout comme Jada Pinkett-Smith (Niobe).

Plusieurs nouveaux personnages s'ajouteront. Ainsi, les acteurs Neil Patrick Harris, Jonathan Groff, Priyanka Chopra et Yahya Abdul-Mateen IIseront de la nouvelle affiche.

The Matrix 4 est prévu pour le 1er avril 2022. Les trois premiers films ont généré des revenus de plus de 1,6 milliard de dollars US au box-office.

Photo : Warner Bros.

Les films aux effets spéciaux qui ont bien vieilli