46% des Américains verraient d’un bon oeil que Dwayne ‘The Rock’ Johnson devienne le président des États-Unis.

Après Ronald Reagan qui fut le premier acteur à devenir locataire de la Maison-Blanche, il semble que The Rock serait pour de nombreux concitoyens la prochaine célébrité à emménager au 1600, Pennsylvania Avenue à Washington D.C.

Selon un sondage Piplsay, près de la moitié des électeurs adultes américains donneraient leur appui à l’ancien lutteur s’il décidait de briguer le poste de président en 2024.

La vedette de 49 ans a confié au magazine People que ce résultat de sondage «un honneur».

«J’aime notre pays et je suis honoré de ce résultat. Pour un demi noir, demi Saoma, être en mesure de travailler avec ténacité ouvre des portes. À plusieurs égards, je suis reconnaissant à notre grand pays pour cela», a commenté l’acteur le mieux payé au monde.

Malgré l’enthousiasme de ses fans, il est peu probable que Dwayne Johnson tente sa chance en politique.

«Je ne suis pas un politicien et je n’ai jamais été passionné de politique. Pour être franc, je n’aurais pas la patience ou la résignation pour pour négocier avec les politiques», ajoute la star.

Malgré tout, l’acteur se montre indulgent envers ceux qui voit en lui leur prochain président.

«Mais, lorsque 46% des Américains se disent en ma faveur pour devenir président, cela force humblement et respectueusement à se lever, écouter et appendre», ajoute celui qui arrive également en tête d’un sondage des 100 raisons d’aimer les États-Unis.

Dwayne «The Rock» Johnson révèle avoir versé quelques «larmes très masculines».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *