Vous êtes cinéphile, vous aimez le confinement et les mesures de distanciation sociale vous plaisent? Voici l’emploi idéal pour vous.

Le festival du cinéma de Göteborg en Suède invite un fou du cinéma à séjourner sept jours dans un phare isolé de l’île de Hamneskär de la Mer du Nord à regarder des films.

Courtoisie

Pour l’occasion, le festival a baptisé ce concours The Isolated Cinema.

Comme plusieurs festivals en ces temps de pandémie, le festival du cinéma de Göteborg est passé en mode virtuel. Mais les organisateurs désirent faire vivre quelque chose de particulier à l’un de leurs festivaliers. Le gagnant sera donc invité du 30 janvier au 6 février à séjourner dans un phare rouge perdu au milieu de nulle part.

Mais avis à tous, le gagnant n’aura pas le droit à de téléphone, à d’ordinateur, à des livres ou à toute autre distraction. La seule chose permise est de regarder des films…

Le festival veut ainsi voir si la relation des cinéphiles face aux films change dans de telles circonstances.

Courtoisie

Le phare de l’île de Hamneskär est en service depuis 1868. Le phare a été depuis automatisé et il n’y a plus de gardien de phare depuis les années 1960. L’endroit fut ensuite transformé en un hôtel appelé Pater Noster.

Les plus téméraires ont jusqu’au 17 janvier pour s’inscrire en ligne en expliquant ce qui les motive à participer à ce concours unique. Déjà, des inscriptions du monde entier ont été déposées auprès des organisateurs.

Portland Head Light, Maine, South Stack Lighthouse, Pays de Galles, Tower of Hercules, Espagne, Gay Head Lighthouse, Massachusetts. Tourlitis Lighthouse, Grèce, Pigeon Point Light Station, Californie, Phare des îles Lavezzi, France, Hook Lighthouse, Irlande, Jose Ignacio Lighthouse, Uruguay, Rubjerg Knude Lighthouse, Danemark

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *