L'empire culinaire du réputé chef anglais Jamie Oliver fait face à de graves problèmes financiers.

La presse britannique nous apprend que le chef très médiatisé vient de faire appel au cabinet KPMG pour tenter de sauver de la faillite ses nombreux restaurants. 

Le chef de 43 ans s'est bâti un empire en quelques années. C'est à la fin des années '90 que Jamie Oliver est devenu célèbre en participant à l'émission The Naked Chef.

En 2008, il ouvre son premier restaurant Jamie's Italian. Durant toute la décennie suivante, il ouvre de nombreux autres établissements. 

Aujourd'hui, c'est 23 Jamie's Italian et 15 Barbecoa qui sont au bord du gouffre.

Selon les chiffres révélés dans les dernières heures, l'empire culinaire de Jamie Oliver doit plus de 71 millions de livres (121 million $ CAN) à ses créanciers.

L'an dernier, Jamie Oliver a bien tenté d'endiguer la crise qu'il traverse en fermant 12 de ses 37 Barbecoa. Mais il semble que cette mesure n'ait pas été suffisante.

Jamie Oliver a tenu à remercier ses employés et ses clients dans un communiqué.

« Je suis très triste de la tournure des événements et j'aimerais remercier les employés et nos fournisseurs qui ont mis tout leur coeur et leur âme dans cette business depuis une décennie. Je sais comment cela est difficile pour tous ceux que cela affecte. »

« J'aimerais remercier tous les clients qui ont apprécié nos plats durant cette aventure. Ce fut un plaisir de vous servir. »

Jamie Oliver aurait engouffré personnellement plus de 22 millions de dollars CAN dans cette débâcle. 

Photo : Axel Heimken/picture-alliance/Cover Images

10 célébrités bonnes en affaires