Une suite au documentaire Leaving Neverland, qui accusait Michael Jackson d’abus sexuels, est actuellement en chantier.

Les accusateurs de Roi de la pop, James Safechuck et James Wade, tenteront à nouveau de démontrer que Michael Jackson a eu un comportement répréhensible envers eux.

La nouvelle du tournage du nouveau film survient alors que James Safechuck vient d’être débouté devant les tribunaux en poursuivant MJJ Productions et MJJ Ventures.

Safechuck a déjà perdu sa première cause en 2014. Un juge déclarait alors qu’il avait failli à la tâche de présenter des faits appuyant ses prétentions voulant que les deux sociétés avaient l’obligation légale de superviser le chanteur à l’époque où les abus présumés auraient été perpétrés.

L’homme aujourd’hui âgé de 42 ans subit un second revers. Cette fois, le juge estime que les salariés des entreprises de Michael Jackson n’avaient pas à superviser les agissements de leur propre patron. 

Paru l’an dernier sur HBO, Leaving Neverland avait causé bien des vagues. James Safechuck et James Wade accusaient à l’écran la vedette de les avoir abusés sexuellement plus d’une centaine de fois lorsqu’ils étaient enfants. La famille de Michael Jackson s’est toujours insurgée contre de telles insinuations.

Selon Deadline, Leaving Neverland 2 se concentrera sur les batailles légales livrées par les deux hommes. 

Les sociétés de Michael Jackson ont tenté de faire stopper le tournage du film du réalisateur Dan Reed, sans succès jusqu’à maintenant.

Michael Jackson est décédé en juin 2009 à l’âge de 51 ans emportant avec lui les secrets de cette histoire.