Tom Cruise a décidé que c’en était assez, et que le tournage en Angleterre du film Mission: Impossible 7 prendrait fin aujourd’hui pour la période de Noël.

Décidément, le tournage du film d’action est loin d’être un long fleuve tranquille. 2020 aura été une année très pénible pour la star et les producteurs du film.

Cette décision de Tom Cruise survient quelques heures après que le quotidien The Sun ait mis en ligne un enregistrement de l’acteur/producteur pétant les plombs devant son équipe de tournage, alors que certains n’avaient pas respecté les règles de distanciation sociale obligatoire sur le tournage.

L’incident, qui a fait le tour du monde, a provoqué le départ de cinq employés qui ont claqué la porte du tournage.

Depuis le début de la pandémie, le tournage de Mission: Impossible 7 fut marqué par plusieurs interruptions causées par la Covid-19.

Dès le mois de février, alors que le tournage avait lieu en Italie, le tournage avait dû être interrompu une première fois.

En juin, pour reprendre leurs activités, les producteurs avaient créé un village de toute pièce au sein même d’une ancienne base militaire en Angleterre pour s’assurer que ses équipes ne soient pas en contact avec le monde extérieur et ainsi les protéger du virus.

Lors de séquences tournées en Norvège, les producteurs ont loué un bateau, au coût de plus de 676 000 $ (US) pour héberger les 150 employés du film loin de tout autre contact avec la population locale.

De retour en Italie en octobre, le tournage avait dû être à nouveau stoppé alors que 12 personnes de l’équipe avaient contracté la Covid-19.

Et finalement, cette semaine, l’épisode de la colère de Tom Cruise… Bref, il est temps que cette année 2020 se termine pour l’équipe du film.

D’ici là, l’acteur de 58 ans a décidé de s’envoler ce week-end à bord de son jet privé en direction de Miami afin de passer la période des Fêtes avec son fils Connor.

Le film Mission : Impossible 7 doit paraître au cinéma en novembre 2021.

Découvrez quels films attendent les cinéphiles!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *