De nombreuses maladies «imaginaires» surviendront dimanche à l'occasion du Super Bowl LIV.

Une étude révèle qu'aux États-Unis seulement, plus de 17 millions de personnes n'entreront pas au boulot dimanche 2 février pour pouvoir regarder l'ultime match de la saison de la NFL. Un autre 7,9 millions se demandent encore s'ils entreront travailler ou non.

Selon la recherche effectuée par l'Institue Kronos, 11,1 millions d'employés ont déjà prévu leur absence et déjà demandé congé.

Toutefois, 4,7 millions de personnes savent déjà qu'ils seront «malades» dimanche et n'entreront pas travailler pour suivre la partie mettant aux prises les Chiefs de Kansas City et les 49ers de San Francisco.

Devant cette fièvre du Super Bowl qui afflige de nombreuses entreprises et qui occasionne des coûts importants, un sondage révèle que 40 % des employés seraient en faveur que la journée du Super Bowl soit déclarée une journée fériée.

Le Super Bowl LIV sera présenté le dimanche 2 février à 18h30 en direct de Miami.

Les Chiefs de Kansas Cityvoudront mettre la main sur le trophée Vince Lombardi pour la première fois en 50 ans. De leur côté, les 49ers de San Franciscotenteront de remporter un sixième titre et ainsi rejoindre en tête les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Steelers de Pittsburgh, codétenteurs du record.

Photo : NFL

J. Lo veut avoir « de l?impact » au Super Bowl