L’essai en vol de la fusée prototype SpaceX SN8, celle qui devrait amener les premiers astronautes sur Mars, a explosé dans les dernières heures.

Malgré son explosion spectaculaire à l’atterrissage, mercredi, SpaceX qualifie le vol de succès.

Le patron de la firme américaine, Elon Musk, s’est réjoui de ce premier vol très attendu. Même si la fusée s’est désintégrée à la toute fin, SpaceX a pu compiler toutes les données qu’elle souhaitait obtenir avec ce premier essai.

Twitter

 La fusée aussi appelée Starship fait 49 mètres de hauteur. Elle s’est envolée de Boca Chica au Texas. Après un vol de plusieurs minutes à la verticale, elle s’est ensuite placée en position horizontale, avant de reprendre sa position verticale et de tenter d’atterrir. C’est lors de cet atterrissage qu’elle s’est écrasée. La vitesse d’arrivée au sol trop grande serait la raison de sa perte.

SpaceX espère pouvoir utiliser Starship à diverses fins. Dans un premier temps, elle pourra lancer de gros satellite autour de la Terre. À terme, la firme entend utiliser l’engin spatial pour se rendre sur la Lune et sur la planète Mars.

Si tout va bien, les premiers voyages martiens pourraient survenir aussitôt qu’en 2024 ou 2026, selon Elon Musk.

Découvrez le premier hôtel spatial.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *