Ziona Chana est décédé dimanche dernier. Il laisse dans le deuil 38 femmes, 89 enfants et 36 petits-enfants.

L’Indien de 76 ans était considéré comme le père de famille de la plus importante progéniture du monde. L’homme était à la tête d’une secte religieuse dans le village de Baktawng Tlangnuam situé dans l’État de Mizoram, dans le nord-est du pays.

La nouvelle de sa mort a été confirmée par le gouverneur de l’État sur Twitter.

Selon les premières constatations, Ziona Chana serait décédé de diabète et d’hypertension. Il aurait été admis à l’hôpital dimanche dernier en soirée, où il a été déclaré mort à son arrivée.

Le père de famille et son clan étaient devenus une attraction touristique dans son village. La résidence de la famille comptait quatre étages et plus de 100 pièces, une rareté en Inde.

Selon l’agence Reuters, Ziona Chana serait né en 1945 et aurait rencontré sa première femme à l’âge de 17 ans. La secte à laquelle appartient le clan aurait été fondée par le grand-père de Chana en 1942.

Découvrez des célébrités qui sont nées dans des familles aux nombreux enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *