Le mythique masque de gardien de but de Ken Dryden pourra être vu pour la première fois lors d’une exposition qui s’amorce dès demain (28 octobre) à Québec.

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) présentera pour la toute première fois l’objet de culte pour plusieurs amateurs de hockey. Le célèbre masque, qui a contribué à remporter six coupes Stanley, fut porté par le légendaire gardien du Canadien de Montréal dans les années 1970

C’est dans le cadre de l’exposition LEMOYNE. Hors jeu que le masque de Ken Dryden pourra être vu du grand public pour la première fois. L’artiste Serge Lemoyne, grand amateur de hockey de son vivant, a immortalisé le masque protecteur en 1975 en réalisant le tableau Dryden.

MNBAQ

Cette oeuvre et près de 200 autres seront présentées au MNBAQ situé sur la Grande-Allée à Québec. Pour les amateurs de hockey, la série emblématique de Lemoyne bleu, blanc, rouge permettra d’y admirer les oeuvres Slizzler rouge (1969), Sans titre (1975), Bleu, blanc, rouge continu 1,2,3 (1976), Lafleur Stardust (1975), Béliveau (1975) et Dryden (1975).

Un livre de 280 pages comptant 260 photographies, LEMOYNE. Hors jeu vient aussi d’être mis en marché. La publication inclut un entretien avec Ken Dryden.

L’exposition LEMOYNE. Hors jeu est présentée au Musée national des beaux-arts du Québec du 28 octobre 2021 au 9 janvier 2022.

Voici dix endroits d’exception, où l’Art se conjugue en majuscule.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *