C’est ce soir que Le Jeu tirera sa révérence dans un dernier épisode qui risque d’être fort en émotion. Rapidement dans la saison, on s’est tous beaucoup attachés au personnage de Lili, campée par la jeune Laura Compan pour qui il s’agit d’un premier rôle télé, qui est tombée dans les griffes d’un cyberprédateur en plus d’avoir été intimidée par les fillettes dans son cours de natation. La nièce de Marianne (Laurence Leboeuf) aura finalement montré tout son désarroi en tentant de mettre fin à ses jours et son histoire résonne visiblement chez plusieurs jeunes.

En effet, en entrevue avec Le Journal de Montréal, l’adolescente qui l’incarne a expliqué qu’elle s’attendait à être prise en modèle par certains (un peu comme c’est arrivé à Ludivine Reding pendant la diffusion de Fugueuse cet hiver), mais qu’elle reste surprise maintenant que ça lui arrive. « Une personne m’a confié qu’elle avait déjà fait parvenir une photo à quelqu’un et qu’elle avait été victime de cyberintimidation. […] Elle me prenait peut-être plus pour Lili que pour Laura, mais je comprenais. Je trouvais belle cette confiance qu’elle avait de venir me raconter ça », a raconté la comédienne.

« Tant mieux, si je peux être le modèle pour quelqu’un d’autre, mais je ne sais pas si j’ai toutes les ressources pour aider les gens qui sont victimes de cyberintimidation. Si ça arrivait, je les dirigerais vers des ressources qui pourraient les aider », a-t-elle ajouté avec sagesse après avoir dit n’avoir jamais été elle-même victime d’intimidation, bien qu’elle en ait été témoin.

C’est à 21h sur les ondes de TVA qu’on pourra voir la finale de la série, ce soir.