L’imposant garde québécois de la ligne offensive de la NFL souffre d’une commotion cérébrale

La nouvelle a été confirmée hier (13 août) par les médecins de l’équipe.

Pour le joueur de 27 ans, qui est aussi le seul joueur-médecin de la NFL, il s’agit d’une deuxième commotion en carrière, après celle subie lors des séries éliminatoires de 2016.

Le vétéran de cinquième année avait pu éviter les blessures à son arrivée avec les Chiefs, mais depuis deux ans, la malchance le suit. Après sa première commotion, il s’était blessé au genou gauche l’an dernier. Une blessure qui lui avait fait manquer cinq parties et qui avait coïncidé avec une série de défaites pour Kansas City.

Les Chiefs auraient bien besoin de Laurent Duvernay-Tardif pour leur début de saison qui s’amorce le 9 septembre prochain. Leur ligue offensive devra protéger le jeune quart Patrick Mahomes qui prend les rênes de l’offensive cette année après le départ du vétéran Alex Smith pour les Redskins de Washington.

On ne sait pas combien de temps devra s’absenter Laurent Duvernay-Tardif pour soigner sa commotion cérébrale, l’une des blessures les plus énigmatiques du monde du sport. 

Le Montréalais, qui a signé une prolongation de contrat de 43 millions de dollars US pour 5 ans en 2017 avec les Chiefs, ne sera pas en uniforme pour le prochain match présaison de l’équipe face aux Falcons d’Atlanta le week-end prochain.

Photo : Capture d’écran TVA